Archives de l’auteur

Soirée mini-yoga dans les écoles maternelles (Carré – Centre – Charruauds – Nord – Sud)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, Carré, Centre, Charruauds, Nord, Sud

Au cours de l’année 2016, plusieurs groupes d’enfants des écoles maternelles du Nord, de Carré, des Charruauds, du Centre et du Sud ont eu l’occasion de s’initier, avec leurs parents, au Yoga.
En effet, une soirée, organisée par l’équipe municipale et encadrée par une ATSEM formée aux techniques de Relaxation et de Yoga dans l’Education, leur a été proposée sur le thème du Chat.
Après avoir fait connaissance, en s’attachant aux qualités de chacun, parents et enfants ont découvert le massage en binôme avec la « toilette du chat » (habituellement pratiquée en autonomie dans le massage à l’école).

mno_toilette_chat

Ils ont ensuite réalisé une posture de yoga : la posture du chat (dos rond, dos creux).

mca_posture_chat

Nos chats, joueurs, ont aussi travaillé leur respiration en soufflant sur une plume.

mch_plume

Fatigués, ils ont enfin pu se relaxer avec un jeu de découverte gustative à travers les 5 sens, où les chats ont bien sûr fini par manger les souris.

mce_relaxation

Ces divers exercices, en plus d’avoir un effet calmant, améliorent la connaissance de soi et de l’autre et favorisent donc le respect.
Ce fût un moment d’échanges ludiques, partagés entre parents et enfants dans une ambiance très chaleureuse.

msu

Plantation d’un arbre de la laïcité (Nord)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, Nord

« On écrit sur les murs le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir »

Vendredi 9 décembre 2016, les enfants du périscolaire de l’école primaire du Nord ont planté, dans le parc Berthon, un « arbre de la laïcité » – un amandier, symbole de la vie. Un premier arbre avait déjà été planté le 9 décembre 2015 au parc de l’Epinette par les enfants des ALSH.

eno_laicite_arbre

Pourquoi cette date ? Parce qu’il s’agit de la commémoration de la loi du 9 décembre 1905, qui porte séparation des Eglises et de l’Etat, et instaure donc le principe de laïcité, base fondamentale de liberté et de tolérance sur laquelle la République française s’est construite.

A cette occasion, les enfants ont chanté avec leurs animateurs « On écrit sur les murs » des Kids United, puis ont partagé leur définition de la laïcité, avant de s’armer de pelles et – chacun leur tour – jeter un peu de terre au pied de l’arbre, sous les applaudissements des familles et invités. Tous ont pu ensuite partager un moment convivial autour de jus de fruits et de petits gâteaux…

eno_laicite_chanson

 

Mots d’enfants…

« La loi de la laïcité a été votée le 9 décembre 1905. » Manon
« La laïcité, c’est le fait que tous les enfants ont le droit d’aller à l’école sans différence. » Solaymane
« La laïcité, c’est d’être tous égaux. » Axel
« La laïcité, c’est qu’on soit blanc, marron ou noir, c’est pas grave, on est tous des copains. » Mohammed Amine
« La laïcité, c’est être tous copains. » Arthur
« La laïcité, c’est l’égalité filles/garçons. » Ila
« La laïcité, c’est le respect de toutes les religions. » Eve Angelina
« La laïcité, c’est que la couleur c’est rien c’est juste ce qu’on est à l’intérieur qui compte vraiment. » Dorian

 

eno_laicite_egalite

A l’intérieur de la maison Berthon, les enfants exposaient des autoportraits qu’ils avaient réalisés : tous différents et tous égaux ! Sur un mur, un arbre d’expression invitait chacun – enfant comme adulte – à laisser comme trace de leur présence quelques mots sur la thématique. La soirée était également l’occasion de réfléchir sur l’égalité entre filles et garçons, autre thématique phare au sein des écoles.

eno_laicite_autoportraits

 

eno_laicite_expression

 

Des petits-déjeuners partagés pour la Semaine du Goût ! (Charruauds – Epinette)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, Charruauds, Epinette

Du 10 au 16 octobre 2016, c’était la Semaine du Goût ! L’occasion, pour certaines écoles, de proposer un petit-déjeuner gourmand, à partager avec les familles…

semaine-du-gout-2016

A l’école primaire de l’Epinette, ce sont une quinzaine de parents qui – le 14 octobre – sont venus partager un moment convivial avec leurs enfants et les animateurs périscolaires. Pour preuve – s’il en était encore besoin – qu’il s’agit bien d’une école de gourmands, force est de constater que les enfants étaient bien plus nombreux que d’habitude…

epi_petitdej1

epi_petitdej2

A l’école élémentaire des Charruauds, où les familles sont des habituées des petits-déjeuners partagés, une vingtaine de parents ont non seulement participé, mais également contribué à ce moment convivial en apportant du pain de mie, de la confiture, du lait, du chocolat… La cuisine municipale s’était elle aussi associée à cet évènement en offrant des fruits, des yaourts et du fromage.

ech_petitdej1

Et parce que l’envie de l’équipe d’animation était de proposer un petit-déjeuner autour du pain – symbole de nos matinées « à la française ! » – les familles ont pu en déguster différentes sortes, dont un délicieux pain aux céréales…

ech_petitdej2

Là encore, l’effectif d’enfants avait doublé par rapport aux autres jours ! Drôle de coïncidence…

ech_petitdej3

Des récré-ateliers créatifs… (Récré-ateliers – Carré)

Ecrit par Education sur . Publié dans 1. Les langages pour penser et communiquer, 5. Les représentations du monde et de l'activité humaine, Carré, Récré-ateliers

Voilà un mois que les récré-ateliers ont repris sur l’ensemble des écoles de la ville… L’occasion pour les enfants de découvrir de nouvelles activités et de partager des moments privilégiés avec les animateurs et animatrices qu’ils côtoient au quotidien, mais aussi avec des intervenant(e)s extérieurs (associations, auto-entrepreneurs, enseignants d’autres écoles…).

A l’école élémentaire de Carré, par exemple, une enseignante de maternelle propose aux plus jeunes (CP-CE1) un atelier consacré aux arts visuels, avec l’objectif de réaliser une fresque collective, partagée avec tous puisqu’elle prendra place sur l’un des murs entourant la cour de l’école !

eca_mains2

Les enfants n’ont pas manqué d’idées ! Mais il faut faire des choix… Alors ce seront les empreintes de leurs mains qui décoreront le mur, ainsi que le nom de l’école ou un mot en portant les valeurs (« fraternité », par exemple).

Les enfants se sont entrainés…

eca_dessins

eca_mains

Ils sont prêts !

eca_mur

Dans les semaines à venir, le mur se parera de couleurs et les enfants auront la fierté d’avoir créé une œuvre qui restera, pour tous leurs camarades à venir…

 

Pendant ce temps, dans la bibliothèque de l’école, une auteure de littérature de jeunesse propose aux enfants un autre atelier d’expression créative, non plus autour des arts plastiques, mais des mots.

Lundi 10 octobre, par exemple, les enfants étaient invités – à partir de clichés d’Eugène Atget, photographe libournais – à imaginer ce qui pouvait bien se dérouler « hors du cadre »…

Les enfants ont puisé dans leurs différents univers et souvenirs pour proposer un texte personnel – ou rédigé en groupe – qu’ils ont ensuite pu lire à leurs camarades.

eca_ecriture

Au bout de la ruelle, photographiée par Eugène Atget, Adrien a par exemple imaginé un monde de Noël, peuplé de lutins et de jouets ; pour Rafaël, la ruelle cache de nombreux animaux, des éléphants aux oiseaux… Arthur, très inspiré par la photo, s’interroge sur l’idée même de ruelle, de « bout », sur ce qu’elle peut cacher et signifier…

Les enfants s’écoutent avec beaucoup de respect, dans une ambiance apaisée où chacun trouve ses mots… et sa place.

eca_lecture2

 

eca_lectureEt pour rester dans un sentiment de calme et de bien-être, les enfants de l’école sont en train de réaliser un jardin zen, qui – chaque jour un peu plus – prend forme…

eca_mare

Mais patience ! Nous aurons la chance de découvrir ce projet une prochaine fois… :)

Un fruit pour la récré (Carré – Centre – Charruauds – Epinette – Garderose – Nord – Sud )

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, Carré, Centre, Charruauds, Epinette, Garderose, Nord, Sud

un livret de recettes, de devinettes et de jeuxDepuis plusieurs années, la Ville de Libourne engage de nombreuses actions liées aux questions nutritionnelles en faveur des enfants : menu équilibré avec 5 composantes, introduction des produits issus de l’agriculture biologique ou encore promotion de la consommation de fruits frais.

Dans ce cadre, du 29 avril 2016 à la fin de l’année scolaire 2015-2016, les enfants participant à l’accueil périscolaire du soir ont eu la chance de prendre part à l’initiative du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, « Un fruit pour la récré ».

Le principe ? Chaque jeudi, lors du temps de goûter, chaque enfant s’est vu offrir un fruit frais ou un compote bio.

Outre la question du goût et de l’équilibre alimentaire, le second objectif de ce programme est de susciter une démarche éducative permettant aux enfants de mieux comprendre – par exemple – d’où viennent les fruits et leurs différentes variétés, ou encore ce qu’est la saisonnalité. Chaque distribution a donc été l’occasion d’une activité pédagogique autour du fruit.

Ainsi, à l’école primaire du Sud, par exemple, les enfants sont repartis avec  un livret de devinettes, de recettes et de jeux  autour de la thématique.

A l’école primaire de l’Epinette, un « projet fruité » a vu le jour, répondant également à la demande des enfants et des parents, qui sollicitaient une démarche active autour du développement durable, du recyclage et de la lutte contre le gaspillage.

A l’école élémentaire des Charruauds, les fruits ont inspiré aux enfants des envies créatives…

fruit1

fruit3

fruit2

Ce fut également le cas à la maternelle du Nord, où les enfants ont participé à la confection de « Monsieur Fruit » et du « gros arbre à fruit », qui décorent tous deux le réfectoire de leurs jolies couleurs ! L’occasion pour les plus jeunes de découvrir des fruits qu’ils ne connaissaient peut-être pas encore…

mno_arbre

mno_monsieur

Parce qu’il y a davantage à découvrir au printemps que lors des saisons froides, le « Fruit pour la récré » reviendra dans les écoles d’ici quelques mois… Mais, grâce au travail des animateurs, nul doute que les bonnes habitudes prises à l’occasion de cette action, elles, ne vont pas s’arrêter en si bon chemin !