Le Sud dépasse les bornes ! (Sud)

Ecrit par Education sur . Publié dans 2. Les méthodes et outils pour apprendre, 4. Les systèmes naturels et techniques, Sud

Les jeux-vidéo, pour le grand public, existent maintenant depuis près d’un ½ siècle. Et ils ont une Histoire, qui se raconte depuis peu à l’école élémentaire du sud, sur le temps périscolaire…

Mais tout a commencé par des planches de palettes, déclouées, découpées, poncées et assemblées sans trop savoir pourquoi, à partir de plans mystérieux travaillés par le référent-école…

Borne5 Borne6Borne7

 

Borne12

 

Le temps de la construction, les enfants ont imaginé bien des fonctions à la drôle de boite qui prenait forme sous leurs yeux et par leurs mains : distributeur de barbe-à-papa, cabine pour se changer, voiture à pédales… Certains ont même parlé d’un avion ou d’une soucoupe volante !

Borne1

 

Un papa curieux a cru reconnaitre un souvenir de jeunesse et s’est proposé pour fournir un écran d’ordinateur encore fonctionnel, en partance pour le recyclage… A partir de là, plus de doute possible, les enfants venaient de comprendre qu’ils étaient bien lancés dans la construction d’une borne d’arcade, à partir de matériaux de récupération, pour agrémenter le panel des ressources ludiques de l’accueil périscolaire !

Les cerveaux se sont alors agités et l’imprimante 3D est venue fournir joysticks, boutons et monnayeur à billes, non sans donner du « fil » à retordre aux apprentis électrotechniciens, vu le nombre de fils à raccorder, les schémas à décortiquer, les branchements à opérer sur un nano-ordinateur « Raspberry » acheté pour l’occasion…

Borne2Borne10Borne3

Quelques coups de pinceaux plus tard –il aura fallu quand même deux mois de travail pour en arriver à ce résultat…- et la borne d’arcade était prête pour accueillir ses  premiers tournois parents/ enfants de « Pong » ou de « Pixels ». Ça tombe bien, c’est devenu son nom !

Borne11

Borne4

 

 

 

Dans les mois qui viennent, les enfants pourront ainsi redécouvrir de vieux logiciels de jeux, qui ne sont plus supportés ou exploités depuis plusieurs décennies, à une époque bien éloignée de l’hyper-réalisme 3D d’aujourd’hui, où chaque image s’affichant sur l’écran pour répondre aux ordres d’une manette relevait d’un miracle technologique…

Des imprimantes 3D dans les écoles… (Charruauds-Nord-Sud-Epinette-Carré-Garderose-Centre)

Ecrit par Education sur . Publié dans 1. Les langages pour penser et communiquer, 2. Les méthodes et outils pour apprendre, 4. Les systèmes naturels et techniques, Carré, Centre, Charruauds, Epinette, Garderose, Nord, Récré-ateliers, Sud

La  consolidation des équipes d’animation périscolaire dans leur technicité et la qualité des liens partenariaux avec l’inspection de circonscription de l’Education Nationale figurent parmi les enseignements tirés de la mise en œuvre du Projet Éducatif de Territoire (PEdT) libournais sur la période 2014-2017.

Pour aller encore plus loin dans ses ambitions éducatives, la Ville a donc souhaité proposer un avenant à son PEdT pour la période 2017-2020, en cohérence avec ces enseignements mais aussi avec de nouveaux objectifs, parmi lesquels figurent « Les apprentissages par l’innovation technologique ».

Et c’est avec le soutien de l’équipe pédagogique de la Circonscription Libourne 1 que la Ville a décidé d’équiper l’ensemble de ses écoles élémentaires d’une imprimante 3D d’ici fin 2017 et d’apporter à ses équipes d’animation, ainsi qu’aux enseignants concernés, un temps de formation conjoint pour développer des projets communs et complémentaires autour de cette nouvelle technologie.

Pour ce faire, 3 modules de formation partagée seront proposés d’ici la fin de l’année, avec des imprimantes… livrées en kit !

montage_imprimante_3d_6

 

Loin d’être une contrainte, ce montage « par soi-même » permettra aux utilisateurs d’être plus autonomes au quotidien dans la gestion technique de l’appareil.

Le premier module « Montage accompagné » s’est déroulé en deux après-midis, les mercredis 15 et 22 novembre 2017, pour permettre :
• Le montage de l’imprimante ;
• Son étalonnage et sa calibration ;
• La première utilisation du Logiciel CURA by DAGOMA (interface d’impression) ;
• La première impression.

montage_imprimante_3d_4 montage_imprimante_3d_2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le second module, « Découverte de l’impression 3D », organisé le 29 novembre après-midi, abordera :
• Les bases de l’impression 3D ;
• Les différents matériaux utilisables via l’imprimante et leur utilisation ;
• L’utilisation au quotidien de l’imprimante (chargement de filament, changement du support d’accroche, maintenance préventive) ;
• La découverte des bibliothèques « clés en main » d’objets à imprimer depuis Internet ;
• L’utilisation de logiciel gratuit de modélisation TinkerCAD pour la création originale, le détournement ou la personnalisation d’objet.
• La réalisation d’une création originale.

En parallèle, la Ville et les conseillers pédagogiques travailleront de concert au développement de “scenarii pédagogiques”, pour proposer des fiches-projets à destination des enseignants (en lien avec le Socle Commun des apprentissages/ le langage : développement d’une problématique dont la résolution passe par l’impression 3D) et des animateurs (contenus ludiques incluant obligatoirement la notion d’intérêt général : tout projet d’impression doit servir la collectivité de l’école).

Un projet ambitieux, une innovation pédagogique unique dans l’Académie -voire peut-être en France, en cycle élémentaire ?-, une belle démarche institutionnellement partagée, le tout au profit des enfants scolarisés dans nos écoles qui pourront découvrir cette nouvelle technologie et bénéficier des apprentissages qui l’accompagnent dès le retour des vacances de noël !

Pour approfondir le sujet :

– Un lien vers un dossier pédagogique : *Clic*

– Une petite vidéo pour comprendre “Comment ça marche, une imprimante 3D ?” : *Clic*

– Une visite dans un atelier d’impression : *Clic*

En récré-atelier, la médiathèque fait son show ! (Carré – Centre)

Ecrit par Education sur . Publié dans 1. Les langages pour penser et communiquer, 2. Les méthodes et outils pour apprendre, Carré, Centre

Tout au long de l’année scolaire 2016-2017, la médiathèque municipale a proposé aux enfants 4 récré-ateliers, leur permettant de réaliser ensemble un kamishibai – petit théâtre d’images japonais, d’être sensibilisés aux risques sur Internet, grâce à l’animateur de l’Espace Numérique, ou encore de faire un tour du monde en papertoys !

mediatheque_show_2

Mercredi 21 juin 2017, quelques familles ont bravé la canicule pour venir découvrir les réalisations des enfants à l’occasion du « Récré-Atelier Show ! », organisé à la médiathèque Condorcet. Anna, Olivia et Widade, de l’école élémentaire de Carré, ont ainsi (re)lu et montré le kamishibai réalisé avec leurs camarades sur la 2ème période des récré-ateliers : « La boule magique dans le temps » [lien : *clic*].

Les jeunes filles ont également lu avec beaucoup d’enthousiasme et de professionnalisme (la médiathèque a hésité à les recruter !) le kamishibai réalisé par les enfants de CP-CE1 – absents ce jour – durant la 1ère période de l’année : « Le loup au pays des dinosaures », inspiré de la série d’albums d’Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier. Une lecture proposée par la médiathécaire et un goûter partagé sont venus clore ce moment convivial…

mediatheque_show_1

Une exposition dévoilait également l’activité en cours de réalisation, sur l’école du Centre des Girondins : « Mon tour du monde en papertoys ! ».mediatheque_show_3

Au fil de cette 4ème période, les enfants sont partis à la découverte des monuments du monde (la statue de la Liberté, le Sphinx, Big Ben, la Grande Muraille de Chine…), et des récits et mystères qui les entourent ! Entre lecture d’albums, échanges entre apprentis voyageurs et confection des monuments… pas le temps de s’ennuyer !

Lors de la dernière séance, les enfants – à partir d’un papertoy de leur choix – ont proposé leur version illustrée du pays concerné… Et l’ensemble de ces œuvres sont à découvrir actuellement au 2nd étage de la médiathèque, accompagnées de livres sur le sujet, à emprunter !

mediatheque_show_6

Mais le tour du monde ne s’arrête pas là : rendez-vous dès la rentrée 2017 à l’école primaire du Sud pour un voyage culturel, ludique et créatif en Amérique ! L’Asie, puis l’Afrique suivront mais chut… nous n’en dirons pas plus pour l’instant…

Enregistrer

Enregistrer

Le bricolage, un jeu d’enfant (Sud)

Ecrit par Education sur . Publié dans 2. Les méthodes et outils pour apprendre, 3. La formation de la personne et du citoyen, 4. Les systèmes naturels et techniques, Sud

Scier, visser, clouer, percer, poncer, peindre… Un vocabulaire que les enfants de l’accueil périscolaire de l’école primaire du Sud connaissent bien depuis le début de l’année scolaire !

En effet, les bricoleurs en herbe, accompagnés des animateurs, sont régulièrement invités à coopérer pour construire des jeux surdimensionnés en bois qui viennent alimenter le fonds ludique de l’accueil périscolaire, à partir de matériaux de récupération (bois de palettes, vieux tableaux, chutes diverses…).

 jeubois_ESU_5jeubois_ESU_2jeubois_ESU_1

Et s’ils peuvent en réaliser des modèles miniatures à ramener à la maison, l’objectif premier reste d’offrir à la collectivité de l’école de nouveaux supports ludiques et partagés, parfois inspirés de jeux connus, parfois totalement inventés, mais toujours réalisés avec patience, la volonté qu’ils soient agréables à l’œil et la satisfaction d’une création personnelle.

jeubois_ESU_3jeubois_ESU_4jeubois_ESU_6

Et il se murmure que de nouveaux projets de jeux surdimensionnés pourraient voir le jour d’ici la fin de l’année scolaire, verticaux ceux-ci, agrémentant les murs de l’école… Le suspens étant intolérable, nous ne résisterons donc pas à vous dévoiler le premier d’entre eux, fraichement fixé : apprendre à Faire ses lacets grâce à un lapin, oui, c’est possible, à la primaire Sud !

jeux_verticaux_ESU1jeux_verticaux_ESU2

 

 

Pas d’échecs sans victoire (Carré – Centre – Charruauds – Epinette – Garderose – Nord – Sud )

Ecrit par Education sur . Publié dans 2. Les méthodes et outils pour apprendre, Carré, Centre, Charruauds, Epinette, Garderose, Nord, Récré-ateliers, Sud

Depuis la rentrée 2014, dans le cadre des récré-ateliers, les enfants ont notamment l’opportunité de s’initier à la pratique des échecs avec l’association l’Echiquier Libournais.

Pour faire suite aux récré-ateliers “Je joue aux échecs” mis en place dans les écoles primaire du Sud et élémentaire du Centre du 19 septembre au 2 décembre 2016, l’Échiquier Libournais a invité cette année encore, le 3 décembre dernier, les élèves initiés à participer à leur premier tournoi d’échecs.

Les nouveaux joueurs, récemment diplômés au premier grade du  “Pion d’honneur” de la Fédération Française des Échecs (FFE), ont ainsi pu mettre en avant leur sens tactique à partir des connaissances acquises pendant les ateliers, qui valorisent leurs aptitudes au calcul, à la concentration et à la prise de décision.

8 participants ont relevé le défi. Au final, c’est Victor qui a remporté le tournoi devant sa sœur Daphné, augurant de belles revanches à la maison. Les 4 premiers finalistes, Victor, Daphné, Nicolas et Antoine passent donc le grade supplémentaire du “Fou d’honneur”, alors que les autres participants sont promus “Cavaliers d’honneur”.

echec_ece

Une expérience à la fois conviviale et studieuse qui devrait être renouvelée à l’issue de chaque cycle d’initiation pour le plus grand plaisir des enfants et des parents concernés, qui ont été nombreux cette année à assister au tournoi.

Du 5 décembre 2016 et au 17 février 2017, ce sont les écoles primaires du Nord et de l’Épinette qui ont pu accueillir cette initiation aux échecs, avant les autres sites scolaires qui en bénéficieront sur les prochaines périodes de récré-ateliers.