Articles marqués avec ‘projet vert’

Plus belle mon école, fleurissons-la ! (Nord – Charruauds – Sud – Garderose – Epinette – Carré – Centre)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, 4. Les systèmes naturels et techniques, 5. Les représentations du monde et de l'activité humaine, Carré, Centre, Charruauds, Epinette, Garderose, Nord, Sud

Pour accompagner la Ville dans sa démarche de fleurissement participatif (Clic), qui mieux que de jeunes jardiniers amateurs, enthousiastes et volontaires pour passer à l’action ? Petit bilan de ce printemps 2017, riche en projets fleuris pour les accueils périscolaires…

Sur l’école primaire du Nord-Saint Exupéry, les enfants ont décidé d’œuvrer pour leurs jeunes camarades de la maternelle, en fabriquant des jardinières, avec du bois de récupération, qui sont venues agrémenter le « jardin des petits », par ailleurs travaillé avec les enseignants dans le cadre du projet d’école.

Les primaires du Sud et de l’Epinette se sont lancées dans l’aménagement d’un espace fleuri, devant le bâtiment périscolaire pour l’une, en bordure de parc pour l’autre, qui a vu s’épanouir ces dernières semaines des pétales de toutes formes et couleurs, pour le plus grand ravissement des enfants et des insectes de passage.

A l’élémentaire Carré, ces derniers sont carrément invités à s’installer, avec la création d’une petite maison dédiée à leur habitation, qui trouvera sa place dans le fameux « jardin zen » périscolaire.Carré_printemps_5

Fameux, car ce jardin a fait l’objet d’un projet qui n’a pas attendu le printemps pour voir le jour. Inauguré en décembre dernier, les enfants se sont faits terrassiers, jardiniers et paysagistes pour imaginer cet espace vert –dans un environnement par ailleurs très urbain-, dédié au calme et à la contemplation, permettant tout au long de l’année de s’interroger sur des notions telles que la biodiversité et l’écologie.

Carré_printemps_1Carré_printemps_2Carré_printemps_3Et ce ne sont pas les petites grenouilles, depuis venues s’installer dans le bassin pour tenir compagnie aux poissons, qui vous diront le contraire…

Carré_printemps_4

(Vous pouvez agrandir la photo pour vous aider à trouver la grenouille…) 

Pour en finir sur ce jardin extraordinaire,  souhaitons la bienvenue aux deux derniers arbustes qui viennent d’y trouver leur place, un érable japonais et un pommier nain.

Pour l’élémentaire de Garderose, c’est non seulement le plaisir de planter collectivement des graines qui a marqué le printemps, mais aussi la volonté du Club Initiative périscolaire de profiter de l’occasion pour sensibiliser les parents à la protection de l’environnement. C’est ainsi que se sont vus être implantés à l’entrée de l’école un panneau « anti-mégots » et une boîte à idée pour embellir le site, le tout fabriqué par les enfants.

Dans les sites du centre-ville, les ateliers du printemps ont été l’occasion de planter des fleurs de rocaille et des plantes aromatiques dans un massif dédié à cet effet et dans des caisses en bois décorées par les enfants. Et pour sensibiliser leurs parents à la découverte du fruit de leur labeur qui vient agrémenter la cour, quoi de mieux qu’un atelier de création de fleurs en papier comme support d’invitation ?

Enfin, l’élémentaire Charruauds n’a pas été en reste dans cette célébration printanière,  avec la création de massifs surélevés autour des arbres de l’entrée de l’école, délimités par une bordure en osier et abritant aujourd’hui des plantes vivaces qui demandent peu d’arrosage. Et toujours dans sa démarche de réemploi d’objets recyclés, l’équipe périscolaire a aussi proposé la création de jardinières, certaines murales, dans de vieux bidons ayant retrouvé une nouvelle jeunesse après être passés sous le pinceau expert et coloré des enfants.

Charruauds_printemps_1Charruauds_printemps_3Charruauds_printemps_2

“Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir”, a pu dire Matisse. Et sans doute plus encore dans les écoles libournaises, en ce printemps 2017…

Club Initiative du SAEP Peyregourde

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, S.A.E.P.

Depuis fin 2015, la Ville propose aux enfants des écoles élémentaires de Carré et de Garderose ainsi qu’à la Structure d’Accueil Educative Périscolaire (SAEP) de Peyregourde de participer à un nouveau dispositif : le « Club Initiative ».

Ces Clubs ont pour objectif de développer l’action citoyenne dans différentes structures, en permettant de recueillir la parole des enfants et de mettre en place des initiatives sur l’école, le quartier, la ville.

Sur la SAEP de Peyregourde, les enfants ont réfléchi à plusieurs projets, parmi lesquels ils en ont sélectionnés 3 : le premier consiste à aider les personnes en difficulté, le deuxième à réaliser une activité autour du cheval, et le dernier à mettre en œuvre des actions autour de la propreté dans la résidence.

Le 3 juin 2016, les enfants et les animateurs de la SAEP inauguraient le jardin collectif de la résidence, réalisé par Domofrance et le service municipal de la médiation sociale, et géré par une association d’habitants. Ils y réalisaient déjà des plantations depuis quelques semaines et étaient très fiers de présenter le fruit de leur travail !

club_initiative

Lors de cette inauguration, ils ont invité les personnes présentes à contribuer avec eux aux plantations pour faire vivre ce beau jardin partagé !

inauguration_maire

Cette action fût également l’occasion de réaliser les projets du Club Initiative : les enfants de la SAEP sont partis à la rencontre de leurs voisins de la résidence, particulièrement les plus isolés, afin de les convier à l’évènement ; des animaux de la ferme étaient présents, ainsi que des poneys dont le crottin sera utilisé dans le jardin ; enfin, le SMICVAL était présent avec des jeux sur les thèmes du tri et du recyclage.

jardinage_inaug_saep

Un évènement convivial qui a remporté un vrai succès auprès des enfants comme des parents !

Les aventures des petits maraichers… (2) (Charruauds)

Ecrit par Education sur . Publié dans 4. Les systèmes naturels et techniques, Charruauds

potager_textepotager1Vous vous souvenez du potager de l’école élémentaire des Charruauds – alors en friche – dont nous parlions déjà en octobre 2014 ? Les choses ont bien changé depuis…

 

[Cliquez sur les images pour les agrandir.]

potager1potager2potager3

potager4

Grâce au travail des enfants, de l’équipe d’animation et du responsable de la ferme de la Barbanne, les légumes ont bien poussé ! Ils serviront essentiellement à nourrir les animaux de la ferme, même si quelques radis ont déjà été croqués de ci de là par des parents, sous le charme de ce bien joli potager collaboratif…

potager

Les aventures des petits maraichers… (1) (Charruauds)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, 4. Les systèmes naturels et techniques, Charruauds

Ouvrez grand les yeux : le premier projet de l’année 2014-2015 de l’école élémentaire des Charruauds va bientôt sortir de terre !

En collaboration avec la ferme de la Barbanne, les enfants vont planter, semer, récolter… « Un potager va naitre, mais pas n’importe lequel ! », nous explique l’équipe périscolaire de l’école. « Il sera étudié et élaboré pour pouvoir donner à manger aux animaux. »

jardinAvant

Voici le futur potager tel qu’il est aujourd’hui…

Un dur labeur attend les enfants, mais quel plaisir pour eux quand ils découvriront les premiers fruits (ou plutôt légumes !) de leurs plantations !

A suivre…

Ça pousse, dans le jardin ! (Centre)

Ecrit par Education sur . Publié dans 3. La formation de la personne et du citoyen, 4. Les systèmes naturels et techniques, Centre

Vous vous souvenez du Jardin Urbain de l’école élémentaire du Centre ? Le « mini-jardin sur du goudron » des enfants, dont ils étaient si fiers ! Projet évolutif, cet espace vert s’enrichit au fil des semaines, des plantations – avec l’appui des familles – et des créations des enfants…

« Hummm, bientôt des fraises ! Il n’y en aura pas pour tout le monde, surtout que les oiseaux commencent à s’en occuper ! Vite, un filet pour les protéger ! Des limaces aussi (oui, oui, en plein centre-ville). Nous avons également de la menthe, quelques feuilles de salade et de la ciboulette. Nous pourrons les manger très vite ! »

fraises

« Un papa et son enfant, Louis, sont nos mécènes. Grâce à eux, nous avons des fraisiers à planter, des fleurs… En plus, le papa, qui travaille dans ce domaine, nous conseille. Que vouloir de mieux ? »

papaSympa2

Les enseignants, eux aussi, sont tombés sous le charme du jardin urbain, et – sous un soleil printanier – font découvrir à leurs jeunes élèves le travail réalisé durant le temps périscolaire…

classe