Archives de l’auteur

Au Sud, la curiosité n’est pas un vilain défaut (SUD)

Ecrit par Education sur . Publié dans 5. Les représentations du monde et de l'activité humaine, Sud

cabinetcuriosites_esu_0

Le mardi 12 février 2019, à l’accueil périscolaire de l’école élémentaire du Sud, enfants et parents ont été conviés à une visite bien particulière…  Auréolée de mystère, l’équipe d’animation leur avait concocté une soirée placée sous le signe de la découverte d’objets technologiques plus ou moins anciens, sources d’étrangeté pour les uns, de nostalgie pour les autres, mais de sourires pour tous !

Ils ont d’abord pu s’imprégner de l’ambiance en jouant à rechercher des objets dans le désormais célèbre « Tableau des curiosités », connu pour la foultitude de détails qui le composent, du sol au plafond… De quoi développer son sens de l’observation !

cabinetcuriosites_esu_1

cabinetcuriosites_esu_2

 

Ensuite, ils pouvaient parcourir le cabinet de curiosité du périscolaire Sud, sous l’œil vigilant de ses gardiens. Dans cette exposition étonnante, ils pouvaient notamment  découvrir les objets suivants , avec leur fonction originelle :

  • Un bouvet ;
  • Une plane ;
  • Un trusquin ;
  • Un harmonium ;
  • Des anciennes pièces de monnaie ;
  • Un porte-plume ;
  • Un tourne-disque ;
  • Un minitel ;
  • Des cassettes audio et VHS ;
  • D’étranges minéraux ;

cabinetcuriosites_esu_11

cabinetcuriosites_esu_9

cabinetcuriosites_esu_3

cabinetcuriosites_esu_8

cabinetcuriosites_esu_3.1

… Et une représentation à l’échelle des planètes de notre système solaire (à l’échelle des planètes, mais pas de la distance qui les sépare ! Ce que l’on peut aisément comprendre grâce à ce petit bonus virtuel : *clic* )  !

Les plus courageux (ou les plus joueurs) d’entre eux ont testé en famille leurs qualités d’observation des objets qui les entouraient et leur connaissance au travers de quizz. A la clé, une fois qu’ils avaient trouvé l’ensemble des bonnes réponses -quelquefois aidés par le gardien si nécessaire, mais chuttt… on ne dira rien-, ils pouvaient s’adonner aux joies du rétrogaming.

Vous aussi, vous souhaitez tester vos connaissances sur la thématiques des curiosités scientifiques ou techniques ? Chiche !

Quelques questions « niveau facile », dans la catégorie « Je suis… » :

  • Je sers à écouter de la musique grâce à des disques
  • Notre étoile
  • Je tombe sur Terre mais je viens de l’espace
  • Je suis un mélange de piano, d’harmonica et d’accordéon
  • Ordinateur qui avait son internet
  • Ancienne pièce de monnaie
  • Je sers à écouter la radio
  • Cassette pour écouter et enregistrer de la musique
  • Cassette pour regarder et enregistrer des vidéos
  • Os qui a des millions d’années

Mouais… Trop facile, non ? Compliquons la tâche :

  • Un rabot pour les moulures
  • Je sers à enlever l’écorce
  • Un Mélodica électrique
  • Un pièce du 18°Siècle
  • Je sers à tracer grâce à un bord
  • Praeradiolite Hoeninghauss
  • Un avion qui a largué une bombe atomique
  • Si je vous dis 3615
  • Pas loin de l’encrier

Alors… Moins évident, du coup, n’est-ce pas ?

Enfin pour clôturer cette visite extraordinaire, petits et grands ont pu déguster des crêpes plutôt curieuses, elles aussi … Mais gourmandes, évidemment !

cabinetcuriosites_esu_14

cabinetcuriosites_esu_13

Tranche de chantier (Centre- JJ ROUSSEAU)

Ecrit par Education sur . Publié dans 4. Les systèmes naturels et techniques, Centre

34,35,178,187.909454

Profitant de ces vacances de février 2019, ALOA s’est coiffé de son casque de chantier pour aller discrètement jeter un œil à la future école élémentaire Jean-Jacques ROUSSEAU. Et hop, ni une, ni deux, voilà que nous vous en faisons profiter en exclusivité !

C’est qu’après la livraison l’année dernière de la nouvelle école maternelle Jean JAURES, cette nouvelle étape de restructuration des écoles du Centre-Ville est particulièrement attendue…

Bien que connaissant par cœur ce site scolaire, il faut bien avouer que nous avons eu quelques difficultés à retrouver nos repères, alors que la phase de démolition est achevée et que les travaux avancent à plein régime.

Par exemple, ici, dans les anciens réfectoires maternel et élémentaire, entre l’implantation de sanitaires et la création de deux nouvelles classes, pas évident de s’y retrouver, sauf à reconnaitre l’ancien carrelage sous la poussière…

35,35,269,283.286133 35,35,213,224.587936

35,35,300,308.066284

34,35,268,289.145752

35,35,319,333.494507

 

Toujours avec de l’imagination, mais sans doute un peu plus encore, on doit pouvoir se dire que les nouvelles portes des anciennes classes de l’étage maternel, actuellement ouvertes sur le vide, trouveront bientôt une nouvelle passerelle pour les desservir…

31,35,176,179.956085

 

L’ex-salle polyvalente de la maternelle a cependant déjà repris des couleurs et c’est sans difficulté que se laisse deviner la nouvelle salle d’animation périscolaire.

 35,35,293,307.214508

 

De l’autre coté du bâtiment, là, c’est carrément “un étage qui manque”, laissant apercevoir, depuis le sol de l’ancienne « salle moquette » -les anciens élèves visualiseront  😉 -, la charpente de l’édifice ! Et depuis l’étage, en tendant le cou, on pourrait presque déjà se projeter sur le nouveau réfectoire scolaire, dont les briques sont visibles depuis le parking de la médiathèque.

37,35,284,298.717041

34,35,184,195.513733

34,35,274,284.372772

Il faut savoir que nous sommes là dans la partie historique du site, ancienne dépendance de l’hôpital adjacent construit en 1833 -lui-même issu du couvent des Récollets, édifié en 1611…-, qui resta en service jusqu’au début du XXème siècle, avec, en ses murs, une “garderie destinée aux enfants des ouvriers laborieux”.

Et presque deux siècles plus tard, dans cet écrin patrimonial, c’est une école repensée pour les besoins des apprentissages du XXIème siècle qui accueillera bientôt les jeunes libournais du centre ville !

Chronique d’un trimestre périscolaire (Epinette)

Ecrit par Education sur . Publié dans Epinette

Déjà l’hiver et la nouvelle année 2019 ! On ne voit pas le temps passer dans les accueils périscolaires de la Ville, c’est en tout cas ce que doivent se dire les enfants de l’école de l’Epinette

En effet, depuis septembre, les projets s’enchainent ! Déjà, il y a le projet fil-rouge sur l’année, “Dessine ton Périsco !”, qui permet aux enfants de régulièrement repenser et modifier la décoration du site en fonction de leurs envies du moment, sur la base d’une consensus trouvé ensemble.

On retiendra aussi, au mois d’octobre, la semaine du goût qui a été l’occasion pour l’équipe d’animation d’organiser un petit déjeuner aux saveurs peu ordinaires, trompant les papilles des enfants  avec des jus de carottes ou de tomates ou encore de la compote de châtaigne… Ou quelques jours plus tard, le traditionnel Loto qui a rassemblé un grand nombre d’enfants de la grande section au cours moyen,  le tout dans une ambiance conviviale et familiale, où les plus grands -les CM- sont invités à aider les plus jeunes -les maternels- dans la reconnaissance des chiffres énoncés, pour la plus grande joie de tous quand la grille est complétée.

Le succès de ces deux rendez-vous a été tel que l’équipe a décidé de les renouveler avant chaque vacances, comme ce fût le cas avant Noël.

petitdej1_epi_oct2018petitdej2_epi_oct2018loto1_epi_oct2018

Et évidemment le rendez-vous que les enfants attendent avant de profiter des vacances de Toussaint, la soirée Halloween où se côtoient monstres, sorciers, vampires et autres personnages étonnement sympathiques… Un partenariat avec l’amicale des parents d’élèves a permis de mettre en place une chasse aux bonbons pour les plus jeunes et différents stands comme maquillage, fabrication de masques, d’araignées ou de boites à bonbons pour les autres.

Après une course aux balais et une distribution de breuvages un peu spéciaux – une soupe de sorcière et de la bave de crapaud, brrr…- la soirée s’est clôturée par une chasse aux fantômes-piñatas…

 

soireehalloween1_epi_oct2018soireehalloween4_epi_oct2018

 

 

soireehalloween5_epi_oct2018

 

Difficile de faire mieux, niveau ambiance ! Mais c’était sans compter le jeudi 20 décembre, marqué par le « dress code » obligatoire “TOUS EN ROUGE”, pour une nouvelle soirée familiale organisée avec l’Amicale des parents d’élèves. Fabrication de guirlandes et de bonhommes de neige, création de sapins en pomme de pin et de cartes de vœux, jeux en famille…  Tout était à nouveau réuni pour un bon moment de convivialité !

 

affichesoireenoel_epinette_dec2018repasnoel_epinette_dec2018_2repasnoel_epinette_des2018_1

Et dire qu’il reste encore 6 mois avant la fin de l’année scolaire !

Un concert qui a du s(a)ens ! (maternelles)

Ecrit par Education sur . Publié dans 1. Les langages pour penser et communiquer, 5. Les représentations du monde et de l'activité humaine, Carré, Centre, Charruauds, Epinette, Garderose, Maternelle, Nord, Sud

Invités par la Ville, les élèves des écoles maternelles publiques de Libourne ont vécu l’expérience inoubliable de se rendre au théâtre le Liburnia, mardi 18 décembre 2018, pour assister à une représentation extraordinaire du « Carnaval des animaux », proposée par l’orchestre philharmonique d’Aquitaine sous la direction de Bruno RICAUD, directeur du Conservatoire municipal de Libourne.

carnaval_des_animaux_2018

L’attention des enfants a été acquise dès les premières notes de musique et les retours quant à la qualité de la prestation ont été unanimes, de la part des plus jeunes comme de leurs encadrants.

Cette adhésion au projet n’est sans doute pas étrangère au travail réalisé en amont par Camille DARRICAU, professeur au Conservatoire et spécialisé dans le lien avec les secteurs scolaire et périscolaire (il est titulaire d’un DUMI : *clic*).

Partant du postulat que le « Carnaval des animaux » -composé en 1886 par un autre Camille, SAINT-SAËNS celui-ci-, une suite de mouvements de courte durée s’inspirant chacun d’un animal, est une œuvre particulièrement  adaptée au public maternel, Camille est en effet allé, avec l’accord de l’Inspection de la Circonscription, à la rencontre des directeurs ou des enseignants des écoles maternelles dans le mois qui a précédé la représentation.

Il a ainsi pu leur présenter  un contenu pédagogique “clés en main” préparé par ses soins, composé d’un livret, de vidéos, de cartes, de partitions et d’un CD audio… autant d’outils qui ont permis aux enfants d’être sensibilisés à l’œuvre avant même de pénétrer dans l’enceinte feutrée du Liburnia.

carnaval_des_animaux_2018_2

Et il était aussi présent le jour J, sur scène, pour accompagner les musiciens en faisant jaillir d’une vieille malle les différents animaux. Les enfants ont pu s’émerveiller à l’écoute de la marche du lion, des poules et des coqs, des hémiones (mi-chevaux/mi-ânes), des tortues, de l’éléphant, des kangourous, des poissons, du cygne …  qui ont ainsi pris vie sous les accords de cet orchestre composés de pianos, de violons et violoncelles, d’une contrebasse, d’une flûte, d’une clarinette et d’un xylophone.

Et si les enfants en Grande Section de maternelle seront partis vers de nouvelles aventures l’année prochaine, il y a fort à parier que les autres attendront avec impatience l’année prochaine, si l’expérience devait être renouvelée.

En hiver, direction vers le sud ! (Maternelle du Sud)

Ecrit par Education sur . Publié dans 4. Les systèmes naturels et techniques, Sud

Une fois n’est pas coutume, c’est vers une maternelle qu’ALOA s’est dirigé cette année pour déguster ses friandises d’Halloween. Sur les temps périscolaires de l’école maternelle du Sud, plus précisément…

Difficile en effet de résister, quand on voit l’entrain avec lequel les enfants ont confectionné leurs gâteaux à la citrouille, savourés dans la foulée pour marquer la fin de l’automne.

gateaucitrouille_MSU_nov218_3gateaucitrouille_MSU_nov2018_2

 

gateaucitrouille_MSU_nov2018_1

Quelques temps plus tard, ALOA est revenu sur cette école pour admirer le calendrier de l’avent fabriqué par les enfants à partir des rouleaux de papier qu’ils ont peints, garnis et assemblés, avant d’aider à décorer le sapin de la garderie ou à confectionner des boules de noël pour préparer les fêtes.

calendrieravent_MSU_2018_2

Et comme il n’est pas impossible que nous soyons gourmands, nous sommes même revenus en cette fin d’année 2018 pour partager le goûter auquel les parents étaient conviés, autour de roses des sables préalablement cuisinées ensemble et toujours avec beaucoup d’enthousiasme…

rosesdessables_MSU_dec2018_3gouternoel_MSU_dec2018